Bonjour à toutes,

Avant toutes choses, je voudrais vous informer, pour celles qui ne le savent pas, que Rachel, du joli blog les idées créatives de Rachel , dont voici l'adresse  : "couleurspassions.canalblog.com"  (désolée, je ne parviens toujours pas mettre le lien) fête, en ce moment, son Anniblog. A cette occasion, elle organise un petit jeu où il suffit de laisser un petit commentaire.

BORDURE - COEURS - 49589104

Quelques mots aussi pour vous raconter le mariage de Cyrille :

Pour commencer, il fallait déjà pouvoir aller jusqu'à Paris.

Dès mon arrivée à la gare ; une personne venait tout juste de se jeter sous un train du côté de Quiperlé (le 3ème suicide en 1 semaine). On nous annonce donc "un retard initial, de 1h 30 pouvant évoluer". Par chance, il n'a pas excéder les 3 heures car que faire dans une gare ! Le suicide ayant eu lieu, l'heure du déjeuner, le procureur de la République et le légiste n'ont pas dû être faciles à joindre, je suppose. Je voyageais, en plus, avec ma maman âgée de 87 ans. Il paraît selon les dires de l'employé de la SNCF, que sur cette ligne comme apparemment sur la plupart des lignes, malheureusement, il y a, un suicide pratiquement toutes les semaines. Quelle tristesse d'en arriver à cette extrêmité !... sans compter ensuite les conséquences désastreuses pour les familles des personnes ayant décidé de mettre fin à leurs jours de cette manière, puisque les assurances ne couvrant pas les suicides, tous les frais occasionnés, par ce geste désespéré ; les remboursements aux voyageurs, les mises en place de navettes, de taxis pour des distances parfois de plusieurs centaines de kilomètres, ...  pour permettre les correspondances rendues impossibles du fait du retard ou plus de train du tout dans la journée ... un drame s'ajoutant au drame pour les famille !

Le souvenir de ce geste m'a poursuivi tout le week-end. Je n'arrêtais pas de penser que pendant que nous étions en train de rire, une autre famille pleurait.

Une fois le train enfin arrivé en gare de Vannes, les 3h 30, environ, de voyage, en première classe, se sont déroulées sans problème. Nous étions confortablement installées en 1ère classe et le wagon n'étant pas complet, ce qui nous donnait encore plus d'espace.

Au lieu d'atteindre Paris vers 16h, nous sommes arrivées vers 19h et des poussières ... ce qui en fin des comptes, arrangeait plutôt mon fils puisqu'il avait une réunion et qu'il aurait dû s'absenter pour venir nous chercher à la gare..

Comme à son habitude, il semblait super détendu ... no stress !!! Un petit resto, bien apprécié et un dodo bien mérité à l'hôtel en attendant le mariage à la mairie en début d'après-midi.

Madame la Maire étant très sympatique, la cérémonie à la mairie s'est déroulée dans une ambiance très joviale.

Ensuite, il y a eu la traditionnelle et interminable séance photos qui a duré fort, fort, fort, longtemps dans le froid car un vent glacial s'était levé pendant que nous étions à la mairie.

Mais ce ne serait pas drôle s'il n'y avait pas eu un incident : Après les photos de groupe, les mariés étaient photographiés tout seuls.

Tout le monde commençait à se pétrifier car le vent glacial nous gelait complètement.  Nous avions si froid que la famille de la mariée nous a proposé de nous accompagner chez elle où des tonnes de gâteaux nous y attendaient .... seulement à force de s'occuper de notre bien-être, le frère de la mariée a complètement oublié de retourner les chercher. Ils ont attendu désespérément, en tenues légères, dans un froid glacial. Après largement plus d'une heure, le photographe ne voyant pas le frère revenir, les a ramenés à bon port, transis, parce que bien sûr, personne n'a entendu son portable sonner lorsqu'ils ont tenté de nous avertir ! ... un peu surpris tout de même, d'avoir été oubliés un jour comme celui-là ! lol !

La réception a été magnifique. La mariée dont je m'aperçois que je ne vous ai pas encore dit le prénom, elle se prénomme Khadija, étant d'origine marocaine, pour faire plaisir à sa maman, la fête du soir s'est déroulée de manière traditionnelle au Maroc.

Réception que mon fils nous avait annoncée comme très simple et en petit comité, il y a quelques mois, qui s'est transformée, au fil des jours,  pour dépasser au final, les 200 invités sans compter les enfants et devenir une grande réception..

Une très grande salle, entièrement tenturée de blanc dont l'éclairage changeait la couleur en fonction des différents thèmes de la soirée et de manière à être "raccord" avec les différentes robes de la mariée.

Un orchestre de 6 personnes avec un super chanteur et animateur, le photographe, ainsi que le cameraman qui ont, pour l'un pris des photos, pour l'autre filmé la cérémonie, puis la réception jusqu'à la fin ,... A 5 heures 30, pratiquement tous les invités étaient encore là !

A chaque plat, les serveurs, parfaitement espacés, tenues non moins parfaites, torchons sur le bras, se mettaient sur une  ligne, puis, de manière parfaitement synchro,  dé clochaient en inclinant légèrement le plat, pour nous le présenter, puis le re clochaient tous en même temps, avant de commencer à servir ... pas des minis portions comme dans la cuisine moderne ! (par exemple avant le plat de mouton, nous avons eu un plat de poulet ... 3 poulets entiers par table de 9 personnes !)... A nous de découper le poulets !!!

Au début de la soirée, Khadija est arrivée avec sa robe blanche de mariée, puis elle a changé 4 fois de robes traditionnelles de couleur (représentant chacune, une des 4 provinces du Maroc), afin d'honorer chacun des invités, avant de reprendre sa robe blanche de mariée au moment de couper la pièce montée. 

A chaque changement de tenue, un rituel. Les mariés étaient sur de trônes que des hommes en tenues de la région représentée portaient ensuite ces trônes. Les mariés paradaient et lorsqu'ils étaient proches l'un de l'autre, ils se lançaient des pétales de roses, avant d'être à chaque fois, transportés sur un banc, dans un décor tout blanc, où les invités pouvaient se faire photographiés à leurs côtés. Ensuite les invitées de la région concernée ouvraient la danse ... avant la présentation d'un nouveau plat ...

J'ai trouvé le plat de mouton, à tomber par terre !!! ... mais tout le repas était délicieux. Et les différents gâteaux, je ne vous en parlent même pas !!! Heureusement les enfants qui doivent venir passer une semaine à la fin de la semaine doivent nous en apporter ...Hum ! Je me régale d'avance !!!

Un très bon équilibre entre les périodes de repas et les périodes de danse. Pour la digestion, c'était super !

Ma petite Crapouillette a tenu le coup et a amusé pas mal de personnes car, à chaque moment de danse, elle fonçait sur la piste, regardait vaguement ce que faisaient les personnes et elle se trémoussait sans s'arrêter. D'ailleurs j'attends le film avec impatience car le cameraman, amusé, lui aussi, a filmé Margaux pendant un bon moment. Elle est craquante car du haut de ses presque 4 ans, elle les aura le 14 mai, elle danse dans le rythme et sans arrêt, avec de temps à autre un petit mouvement de jambe qu'elle a dû voir quelque part. Chez elle, tous les soirs, sans exception, dès que son père rentre du travail, elle lui saute dessus pour qu'il danse avec elle. A Noël, elle nous avait sidérés en imitant Rihanna, quand, en se trémoussant, elle s'est tapé sur la fesse, comme fait la chanteuse. lol.... ça, elle ne l'a heureusement pas fait au mariage ! Elle adore danser !

Margaux a tout de même tenu le coup jusqu'à 4 heures du matin sans broncher. D'ailleurs on n'a entendu aucun enfant pleurer si s'énerver parce qu'ils étaient fatigués.

Un très beau mariage comme je n'en avais encore jamais vu.

Ils forment tous les deux un très joli couple auquel je souhaite tout le bonheur du monde. Dans quelques temps, j'ai l'espoir d'être de nouveau grand-mère.... Vu ma capacité de rendement, il va falloir que je prenne de l'avance pour travailler ! lol

La famille de Khadija est une très belle famille, en France depuis plus de 30 ans, ... un beau modèle d'intégration réussie, qui fait plaisir à voir.

J'ai vu, non pas des petites flammes dans les yeux de mon fils mais carrément un incendie ! lol idem dans les yeux de ma belle-fille.

Que mes enfants, et petits-enfants, soient heureux,  Je ne demande rien d'autre !

Pour les photos du mariage, il faudra attendre, que mon fils me les envoie. 

J'ai renoncé à faire des photos car il y avait toujours quelqu'un qui se mettait devant moi, et sur chaque photo j'avais soit une tête, soit un bras... sans compter les gens qui n'hésitaient pas à jouer des coudes pour pouvoir être un peu plus proches des mariés. Si bien que j'ai renoncé en me disant que le photographe ferait de toutes façons de meilleures photos que moi, ... à plus forte raison dans ces conditions et que mon fils me les donnera toutes. Son père,(mon ex) doit aussi m'envoyer les photos qu'il a faites, ... je les aurai sans doute plus rapidement que les autres.

Difficile pour moi de reprendre le rythme, la fatigue se faisant sentir et j'ai encore la tête dans les étoiles.

La semaine prochaine va encore être mouvementée avec la venue des jeunes mariés. Je suis très heureuse de leur venue.

Je vous souhaite une

ac812080

2mxczdmb